La métallurgie franc-comtoise veut séduire les jeunes

En liaisons avec les missions locales de Besançon et de Montbéliard, l’UIMM Franche-Comté lance une opération de séduction auprès des jeunes pour intégrer, chaque année, une dizaine d’entre eux en emploi ou en formation qualifiante.
 Financement : 38 000 €
 Durée du soutien : 12 mois (1er janvier 2018 au 31 décembre 2018)
 Nombre de bénéficiaires : 20 jeunes de 16 à 25 ans rencontrant des difficultés d'insertion
 Action réalisée par : Mission locale du bassin de l'emploi de Besançon
 Action portée par : UIMM Franche-Comté
La métallurgie franc-comtoise ne fait pas exception à la règle. Ses carnets de commandes se remplissent, mais les industriels des deux gros bassins industriels de Besançon et de Montbéliard peinent à trouver la main d’œuvre nécessaire. C’est pourquoi l’UIMM Franche-Comté a décidé de lancer une action d’envergure, en collaboration avec les missions locales. « Ce sont des acteurs incontournables, souligne Henri Venet, délégué général de la chambre syndicale, car nous avons beaucoup de mal à attirer les jeunes vers l’industrie ». Ainsi, 200 des 700 offres collectées par le pôle formation de Franche-Comté ne trouvent pas preneurs. Pourtant, la mission locale de Besançon reçoit 3500 jeunes chaque année (dont 1500 nouveaux venus) et celle de Montbéliard, 2500.  L’opération « osez l’industrie », qui va démarrer en janvier 2018, vise à attirer une partie de ces jeunes, qui ont un niveau de formation initiale de la 3ème à bac+2.

Travailler sur l’envie

Journées d’information, rendez-vous individuels pour peaufiner un projet professionnel, participation à la semaine de l’industrie, remise à niveau sur les savoirs fondamentaux, visites de sites industriels, formation à la santé-sécurité au travail ; période de mise en situation professionnelle…. Le parcours de six mois proposé aux jeunes devrait leur permettre de bénéficier, à la sortie, d’une Préparation opérationnelle à l’emploi ou d’un dispositif équivalent, prélude à un contrat d’apprentissage, en partenariat avec le Pôle formation des industries technologiques ou à un contrat de professionnalisation, avec le Geiq industrie Franche-Comté. « Avec ces jeunes très volatiles, il s’agit de travailler sur l’envie, par le faire, grâce, par exemple, à de petites réalisations au sein du Fab Lab de Besançon, indique Thierry Grandmottet, directeur de la mission locale de Besançon. L’idée est de réduire les mailles du filet pour ne retenir parmi une soixantaine de jeunes ayant bénéficié de l’information préalable qu’une vingtaine d’entre eux, les plus motivés ». Ceux qui entreront dans le parcours pourront également prétendre à la Garantie Jeunes, dans le cadre du Parcours contractualisé vers l’emploi et l’autonomie (Pacea). Au final, l’objectif de l’opération « osez l’industrie » est d’intégrer une vingtaine de jeunes par an dans l’industrie, dont une dizaine en emploi ou en formation qualifiante dans la métallurgie.

Contact(s)

Thierry GRANDMOTTET, directeur de la mission locale du bassin d'emploi de Besançon
 03 81 85 85 85
thierry.grandmottet@milobfc.fr
Henri VENET, délégué général de l'UIMM Franche-Comté
 03 81 48 50 00
henri.venet@uimm-fc.org