L’Eure se dote d’une école de production dédiée à la métallurgie

L’association Éducation et Formation va ouvrir en septembre 2018 à Évreux une école de production spécialisée dans les métiers de la métallurgie pour répondre aux besoins des industriels du département.
 Financement : 296 000 €
 Durée du soutien : 36 mois (1er avril 2018 au 31 mars 2021)
 Nombre de bénéficiaires : Une trentaine de jeunes de 15 à 20 ans, décrocheurs ou futurs décrocheurs, sortant de classe de troisième, ou inscrits à la mission locale
 Action réalisée par : Education et Formation
 Action portée par : UIMM Eure
Usineurs, chaudronniers, agents de maintenance… le département de l’Eure n’échappe pas aux difficultés de recrutement dans les métiers industriels. Sur ce territoire très industriel (1500 entreprises dont 480 dans la métallurgie, qui emploient 40 000 salariés, dont 15 000 dans la métallurgie, l’UIMM de l’Eure a décidé de réagir. La chambre syndicale territoriale s’est associée avec un opérateur spécialisé, l’association Éducation et Formation pour créer de toutes pièces une école de production dédiée à la métallurgie, qui devrait ouvrir ses portes à Évreux en septembre 2018. « Cette école apportera une réponse, certes partielle, aux besoins criants de nos adhérents. Nous allons donc sensibiliser les entreprises, apporter à l’école un appui technique et nous impliquer dans sa gouvernance, souligne Pierre de la Moissonnière, en charge du dossier à l’UIMM Eure.

Un lourd investissement

Membre de la Fédération nationale des écoles de production, l’association Éducation et Formation possède une solide expertise en matière de formation, puisqu’elle intervient sur 25 sites (dont beaucoup de chantiers d’insertion), emploie 200 salariés et gère un budget de 7 millions d’euros. En outre, elle a ouvert, en 2014, la première école de production normande, dans l’agglomération rouennaise, spécialisée dans les métiers de la restauration. « Nous appliquons le principe du faire pour apprendre qui est la marque de fabrique des écoles de production, avec des jeunes qui sont souvent très loin du monde du travail », indique Michel Chourin, président d’Éducation et Formation. L’association dispose à Évreux d’un terrain, voisin d’un de ses centres de formation, où sera bâti un atelier de plus de 850 mètres carrés. Elle mettra ses salles de cours et ses services, à la disposition de l’école de production de la métallurgie, ce qui rend le calendrier réalisable. À lui seul, le parc de machines-outils représente un investissement de près de 900 000 euros. « Nous allons disposer d’un bel outil fonctionnel pour accueillir en septembre 2018 10 à 12  jeunes qui prépareront un CAP en deux ans », précise François Rossignol, directeur de la future école. L’école sera essentiellement centrée sur les métiers de l‘usinage, les plus en tension dans l’industrie de l’Eure. Éducation et Formation fixe donc des objectifs ambitieux à la future structure avec un taux de réussite au CAP de 90% et un taux d’insertion de 100%, en emploi direct, ou en apprentissage pour les élèves qui souhaiteraient s’orienter ensuite vers un bac pro. Outre le concours financier de la fondation A2I, le projet a reçu un fort soutien de l’exécutif normand, qui a inscrit dans son plan régional de formation le développement des écoles de production.

Contact(s)

François ROSSIGNOL, directeur de l'association Education et Formation
 02 35 07 93 11
f.rossignol@educationetformation.fr
Gaël LIRZIN, délégué général de l'UIMM Eure
 02 32 38 84 36
gael.lirzin@uimm-eure.org