Quand le vélo insère dans l’emploi

L’atelier chantier d’insertion toulousain Les Cycles-Re développe une activité de recyclage de vélos et de fabrication de triporteurs qui vise à insérer dans l’industrie une quarantaine de personnes éloignées de l’emploi sur trois ans.
 Financement : 140 000 €
 Durée du soutien : 36 mois (1er septembre 2017 au 30 août 2020)
 Nombre de bénéficiaires : 40 demandeurs d’emplois sur trois ans
 Action réalisée par : Les Cycles Re
 Action portée par : UIMM Midi-Pyrénées
Le secteur de l’insertion par l’activité économique fait preuve d’initiatives dans le domaine de l’économie circulaire. L’association Les Cycles-Re en est le parfait exemple. Cet atelier d’insertion de l’agglomération toulousaine récupère des vélos endommagés ou abandonnés, les répare en changeant toutes les pièces d’usure, les customise et les revend à des collectivités territoriales, des entreprises, voire des particuliers, en faisant travailler des salariés en insertion. Il fabrique également des triporteurs à partir de matériaux de récupération. « C’est un projet concret, viable et porté par des gens expérimentés » résume Ronan le Mortellec, chargé de projets à l’UIMM Midi-Pyrénées, qui soutient cette opération s’étalant sur trois ans. Son promoteur, Florent Motte, a créé et dirigé, par ailleurs, un atelier d’insertion employant 35 personnes en ressourcerie. « La rénovation de vélos est une activité très concrète qui permet d’attirer des gens sur des métiers méconnus et en tension comme la soudure, l’ajustage, la peinture. Ce sont des compétences qui peuvent être transférables dans d’autres secteurs de l’industrie comme l’aéronautique par exemple ».

Une première commande de Toulouse Métropole

L’atelier chantier toulousain engage les bénéficiaires (des demandeurs d’emploi orientés par Pôle Emploi, des jeunes envoyés par les missions locales..) dans un parcours de formation de 400 à 600 heures, comprenant des modules techniques et de savoir-être pour les guider ensuite vers des certificats de qualification professionnelle reconnus par la métallurgie. Florent Motte a formaté son projet de trois ans pour une soixantaine de salariés en CDD d’insertion et de stagiaires de la formation professionnelle avec un taux de sorties positives en emploi (CDI ou CDD de plus de six mois) de 70%, soit 40 personnes. Le parcours des personnes pré- qualifiées se terminera par un stage de trois semaines en entreprise, qui devrait servir de tremplin vers l’emploi aux salariés de l’atelier chantier d’insertion. Les Cycles-Re se sont installés sur le site du Multiple, un espace de travail partagé qui met ses salariés au contact d’un FabLab et d’un autre atelier d’insertion spécialisé sur les métiers du bois. Outre l’appui de l’UIMM et le financement du fonds A2i, le projet est soutenu par Toulouse Métropole, qui a déjà commandé une flotte de vélos urbains avec leur maintenance. Les Cycles-Re ont reçu le premier prix lors des Trophées 2016 du Fonds social européen (catégorie développement durable) ainsi que le prix « coup de cœur du public ». Des récompenses qui saluent l’originalité du projet et facilitent l’obtention d’aides financières pour les investissements nécessaires, en particulier dans des cabines de peinture industrielle. Mais Florent Motte vise surtout à pérenniser l’activité de l’atelier d’insertion et à le rendre financièrement autonome.

Contact(s)

Florent MOTTE, directeur des Cycles Re
 07 68 96 46 40
 florent.motte@lescycles-re.fr
Christophe MEYRUEY, délégué général de l'UIMM Midi-Pyrénées
 05 61 14 47 87