Une centaine d’apprentis des Cfai de l’Aforp vont bénéficier d’un renfort dans le domaine de la lecture, dans le cadre d’un partenariat entre le GIM et l’association Agir pour l’école.
 Financement : 230 000 €
 Durée du soutien : 36 mois (1er novembre 2016 au 31 octobre 2019)
 Nombre de bénéficiaires : 100 apprentis sur 3 ans
 Action réalisée par : Agir pour l'école
 Action portée par : GIM
fédération nationale des écoles de production
Après Toulouse, Lille et Nantes, le groupe ICAM ouvrira en septembre 2017 une quatrième école de production pour jeunes décrocheurs sur le site de Sénart, en Seine-et-Marne.
 Financement : 200 000 €
 Durée du soutien : 36 mois (1er septembre 2016 au 31 août 2019)
 Nombre de bénéficiaires : 18 jeunes de 15 à 22 ans et sortis du système scolaire
 Action réalisée par : Icam Paris Sénart
 Action portée par : UIMM Seine et Marne
Le département de la Corrèze n’est pas spontanément associé à l’industrie. Et cependant, une enquête publiée durant l’été 2015 a recensé plusieurs centaines de postes à pourvoir sur des métiers industriels en tension.
 Financement : 123 378 €
 Durée du soutien : 36 mois (du 1er janvier 2016 au 31 décembre 2018)
 Nombre de bénéficiaires : 30 à 45 jeunes de 16 à 25 ans suivis par les trois missions locales
 Action réalisée par : la mission locale de l'arrondissement de Brive
 Action portée par : l'UIMM Limousin
Après la Picardie, avec Promeo, et l’Ile de France avec l’Aforp, la Haute Saône s’est lancée dans un projet de seconde professionnelle à vocation industrielle. Le constat de départ est rigoureusement identique
 Financement : 80 362 €
 Durée du soutien : 28 mois (du 1er avril 2016 au 31 juillet 2018)
 Nombre de bénéficiaires : 32 jeunes sortant de 3ème ou inscrits à la mission locale
 Action réalisée par : CFAI 21-71
 Action portée par : UIMM Saône et Loire
???????????????????????????????
En dehors de la métropole toulousaine, l’industrie midi-pyrénéenne offre des opportunités pour des jeunes, même sans qualification. C’est à partir de ce constat que l’École régionale de la deuxième chance de Midi-Pyrénées a eu l’idée de se rapprocher des entreprises de la métallurgie dans les départements ruraux de l’Ariège, de l’Aveyron, du Gers, du Lot ou du Lot-et-Garonne.
 Financement : 129 000 €
 Durée du soutien : 36 mois (du 1er janvier 2016 au 31 décembre 2018)
 Nombre de bénéficiaires : 30 jeunes sans diplôme ni qualification souhaitant entrer en formation industrielle
 Action réalisée par : l'ER2C Midi-Pyrénées
 Action portée par : UIMM Midi-Pyrénées
Avec un taux de chômage – enviable – de moins de 6%, l’est de l’Ille et Vilaine se trouve quasiment en situation de plein emploi. L’industrie y est pour beaucoup puisque l’emploi industriel pèse pour près de la moitié de l’activité. Corollaire de cette bonne conjoncture économique, les entreprises connaissent des pénuries de main d’œuvre auxquelles le pays de Vitré a décidé de s’attaquer.
 Financement : 229 926 €
 Durée du soutien : 36 mois (du 1er janvier 2016 au 31 décembre 2018)
 Nombre de bénéficiaires : 65 jeunes de 16 à 25 ans rencontrant des difficultés d'insertion
 Action réalisée par : les missions locales des pays de Vitré et Fougères
 Action portée par : UIMM Ille-et-Vilaine et Morbihan
Piliers de l’industrie rhodanienne, les quelque 2 000 entreprises de la métallurgie, qui emploient 150 000 salariés, font face à de grosses difficultés de recrutement.
 Financement : 224 190 €
 Durée du soutien : 36 mois (du 1er janvier 2016 au 31 décembre 2018)
 Nombre de bénéficiaires : 228 demandeurs d'emplois jeunet et adultes rencontrant des difficultés d'insertion
 Action réalisée par : Geiq industrie Rhône
 Action portée par : Métallurgie rhodanienne
Comptant déjà un Geiq interprofessionnel, orienté vers des activités aussi différentes que la propreté et le bâtiment, la Savoie a enregistré fin 2015 la création d’un nouveau groupement, dédié à l’industrie.
 Financement : 150 000 €
 Durée du soutien : 36 mois (du 1er janvier 2016 au 31 décembre 2018)
 Nombre de bénéficiaires : 140 personnes au total (demandeurs d’emploi de longue durée avec un faible niveau de qualification ou en reconversion, des jeunes de moins de 26 ans, des personnes en situation de handicap et des bénéficiaires de minimas sociaux).
 Action réalisée par : Geiq industrie Savoie
 Action portée par : UIMM Savoie
Réhabiliter un Grumman Albatross des années 40 pour en faire « la pièce maîtresse » du musée de l’hydraviation de Biscarrosse et favoriser, en même temps, l’insertion professionnelle d’une bonne trentaine de demandeurs d’emploi dans l’industrie : tel est le double objectif du chantier qu’ont ouvert, conjointement, l’UIMM Gironde-Landes et l’Institut supérieur de formation permanente (Insup).
 Financement : 105 000 €
 Durée du soutien : 15 mois (de décembre 2015 à mars 2017)
 Nombre de bénéficiaires : 36 personnes au total, demandeurs d'emploi de longue durée ou en situation de précarité, jeunes sans qualification, femmes souhaitant s'orienter vers les métiers industriels
 Action réalisée par : l'Institut supérieur de formation permanente
 Action portée par : UIMM Gironde-Landes
Après Cap Industrie 1, Cap Industrie 2 ! Le Groupe des industries métallurgiques de la région parisienne (GIM) et l’université de Cergy Pontoise ont décidé de reconduire, pour trois ans, un dispositif de soutien à des étudiants en filière scientifique et industrielle qui a fait ses preuves entre 2013 et 2015.
 Financement : 59 000 €
 Durée du soutien : 30 mois (du 1er janvier 2016 au 30 juin 2018)
 Nombre de bénéficiaires : 12 à 15 étudiants par an
 Action réalisée par : Fondation partenariale de l'université de Cergy Pontoise
 Action portée par : Groupe des industries métallurgiques de la région parisienne
Le constat de l’Observatoire de la métallurgie en Bretagne est net. Sur les 250 recrutements envisagés par les entreprises du secteur en 2015 (chaudronniers, tôliers, traceurs et autres métalliers) près des trois quarts seront, selon elles, difficiles à réaliser. Voire la totalité des embauches sur des bassins d’emploi comme ceux de Brest, Rennes ou Lannion.
 Financement : 300 050 €
 Durée du soutien : 36 mois (du 1er septembre 2015 au 30 août 2018)
 Nombre de bénéficiaires : 1200 à 1350 demandeurs d'emploi
 Action réalisée par : UIMM Bretagne formation
 Action portée par : UIMM Ille et Vilaine et Morbihan, Finistère et Côtes d'Armor
_MG_7533
Du Gard aux Bouches du Rhône, en remontant jusqu’au sud de la Drôme : voilà le territoire gigantesque que couvre le Groupement d’employeurs pour l’insertion et la qualification industrie Gard Vallée et Delta du Rhône, créé en 2008 par l’UIMM Gard Lozère et plusieurs entreprises du Languedoc Roussillon.
 Financement : 160 000 €
 Durée du soutien : 36 mois (du 1er juillet 2015 au 30 juin 2018)
 Nombre de bénéficiaires : 120 personnes éloignées de l'emploi (femmes, personnes handicapés, séniors, jeunes moins de 26 ans issus de ZUS ou sans qualification)
 Action réalisée par : Geiq industrie Gard Vallée et Delta du Rhône
 Action portée par : UIMM Gard Lozère